Les petits défauts du Samsung Galaxy S8

La dernière fois, nous avons insisté sur les points forts du Samsung Galaxy S8, le dernier smarpthone de la firme sud-coréenne : un design soigné, une excellente performance et de nouvelles possibilités. Pourtant, ce téléphone a aussi quelques défauts. Faisons le point.

Réparer un Samsung Galaxy S8 est difficile

Référence en la matière depuis maintenant 15 ans, le site américain iFixit a attribué une note de 4/10 aux deux modèles phares du constructeur sud-coréen. La raison est simple : le fabricant a utilisé beaucoup de colles pour améliorer la finesse et l’étanchéité de son téléphone. Les Galaxy S8 sont certifiés IP 68, ils sont préservés des poussières et après une immersion sous 1m d’eau pendant 30 minutes, ils fonctionnent normalement, mine de rien.

Cette méthode de fixation entraîne un grand inconvénient. Au cas où l’écran est légèrement fissuré, il faut remplacer l’intégralité du système : acheter une nouvelle vitre, changer les éléments facilitant l’affichage et installer une dalle neuve. Actuellement, une telle opération coûte plus de 200 euros pour le Galaxy S7, l’addition risque d’être salée avec les S8. Heureusement, démonter les autres composants est plutôt simple. Toutefois, si vous n’êtes pas doué avec vos mains, il est mieux de confier cette tâche à un spécialiste.

Comment déverrouiller rapidement un Galaxy S8 ?

Faire en sorte que l’écran occupe 85 % de la surface avant requiert quelques sacrifices. Samsung a ainsi déplacé le lecteur d’empreintes digitales à l’arrière du smartphone. Si la mesure est plutôt logique, c’est surtout sa place à côté de l’appareil photo qui pose problème. Afin de préserver ce dernier, vous êtes obligé de retourner votre téléphone pour mettre votre doigt sur le capteur d’empreintes.

Les deux autres solutions ne sont pas pratiques. Samsung s’appuie sur la reconnaissance d’iris en vue de renforcer la sécurité. Le propriétaire doit ainsi placer ses yeux à l’intérieur des cercles affichés sur l’écran. Apparemment simple, la procédure est loin d’être efficace, la réponse se fait attendre et le taux de rejet est élevé. Enfin, la reconnaissance faciale est excellente…surtout lorsque la luminosité est bonne. Au cas où la lumière est insuffisante, elle devient inefficace.

Malgré ces petits défauts, les précommandes ont dépassé les prévisions et les livraisons ont déjà commencé. Rappelons que les Samsung Galaxy S8 arrivent sur le marché français le 28 avril prochain.

You may also like...