Galaxy Note 7, une batterie qui explose !

De plus en plus d’articles parlent de cette nouvelle tendance apparue il y a que très peu de temps… La mode n’est plus de montrer que l’on possède le portable dernier cris ultra performant, mais bel et bien le contraire ! Oui, vous avez bien compris !
Les médias se sont emparés depuis peu des obsolescences programmées concernant les objets connectés comme les ordinateurs, portables, tablettes etc. et ont bien mis le doigt sur le côté éphémère de la batterie de ces derniers… Ce sujet n’est pas passé à travers les mailles du filet de certains fabricants de coques de téléphone, comme pour les iPhone. UNQFIND aurait profité de la mauvaise réputation de la phablette Samsung Galaxy Note 7 pour créer une nouvelle coque de téléphone, comme un clin d’oeil à la mauvaise qualité de la batterie de Samsung Galaxy Note 7.
Ce n’est pas très commun pour un fabricant de surfer sur le risque et la “mocheté” pour vendre sa coque de téléphone, et pourtant l’accessoiriste UNIQFIND a souhaité prendre ce risque pour décliner cette coque de l’iPhone 5 à l’iPhone 7 Plus ! Et pour un prix ne dépassant pas une vingtaine de dollars…  Bien entendu, il ne s’agit pas que d’un clin d’oeil à Samsung, mais bel et bien également à la firme produisant les iPhone, eux-aussi concernés par cette obsolescence programmée ! Bon allez, on ne va pas se mentir, c’est le cas de toutes les marques de fabrication ! 😉

Que se passe-t-il vraiment à propos de la phablette Galaxy Note 7 ?

En effet, la phablette aurait l’habitude de s’embraser sans véritable raison… Cette réputation a inspiré un fabricant de coques de téléphone pour créer LA coque pas comme les autres : une coque montrant à l’arrière une batterie ayant explosé et endommagé le smartphone, au dos de celui-ci, rien de bien embellissant, mais cette coque a au moins le mérite d’être originale !

Cela a commencé environ deux mois après la mise en circulation du Samsung Galaxy Note 7, le fabricant Sud-Coréen a été contraint de suspendre définitivement la production de la phablette à cause du trop grand risque encouru par sa batterie, présentant un réel risque d’incendie… Cependant, les appareils de remplacement théoriquement sans faille ont aussi été contrôlés positifs à cette obsolescence trop rapide et dangereuse, ce qui a forcé le géant Sud-Coréen à stopper définitivement la fabrication du Galaxy Note 7.

Afin de redorer son image, le co-PDG de la firme a promis devant ses actionnaires à Séoul une refonte complète du processus de production et de contrôle qualité.

Cependant, la cause de cette erreur est encore méconnue.

You may also like...